Standard-Liège.be


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 19 matches truqués en Belgique !

Aller en bas 
AuteurMessage
Marijo

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 64
Localisation : Herstal
Emploi/loisirs : ecraser les limaces..trop baveuses..j'adore !!
Humeur : je fais un max pour vous trouver des infos !!!
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: 19 matches truqués en Belgique !   Mar 5 Fév - 9:26

La mafia asiatique des jeux a corrompu 11 personnes de nationalité belge

BRUXELLES Europol est un office de police intergouvernemental qui facilite l’échange de renseignements entre polices nationales au sein de l’Union européenne, notamment en matière de criminalité internationale.

Depuis dix-huit mois, cette organisation mène une enquête sur la corruption dans le football international.

Hier, elle a tenu une conférence de presse à La Haye où elle a rendu publics ses résultats provisoires. “Nous avons des preuves que 380 matchs ont été faussés en Europe au cours de la période 2008-2011”, a affirmé le directeur d’Europol Rob Wainwright. “À côté de cela, les mêmes criminels ont arrangé environ 300 duels dans d’autres parties du monde.”

Parmi les 380 matches achetés, il y en a deux qui étaient disputés pour le compte de la Champions League. L’un d’eux concernerait un club anglais.

Europol a également découvert les preuves de corruption dans des matchs de qualification pour le Championnat d’Europe des Nations ainsi que pour la Coupe du Monde.

C’est le football turc qui décroche la palme de la corruption. Europol a découvert pas moins de 79 matchs truqués au cours de la période 2008-2011
En Allemagne, ce nombre serait de 70. La Belgique obtiendrait pour sa part la cinquième place avec dix-neuf matchs falsifiés, après la Suisse (40) et la Hongrie (20).

Europol ne voulait pas préciser de quelles rencontres il s’agissait. Même si les hypothèses sont fortes qu’il s’agit de matchs de deuxième division.

Selon Europol toujours, pas moins de 425 arbitres, dirigeants de clubs et de criminels de quinze pays seraient concernés.

Sur cette liste figurent pas moins de onze personnes avec la nationalité belge.

Qui précisément ? Là non plus, les enquêteurs ne voudront pas en dire davantage.

Aussi impressionnant que soit le chiffre de matchs faussés, Europol n’enregistre cependant qu’un succès limité en ce qui concerne l’argent.

Selon les enquêteurs, les organisateurs de ce trafic n’ont obtenu au total que 8 millions d’euros. Deux millions ont payé les joueurs, les arbitres et les dirigeants des clubs qui étaient corrompus.

Le montant maximum qui a été payé est de 140.000 euros.

Tout porte à croire cependant que ces sommes ne sont que la partie visible de l’iceberg.

Europol n’a pas voulu citer de noms hier lors de sa conférence de presse. Rob Wainwright parle du syndicat des jeux asiatique qui a mis en place le circuit complet.

Les spécialistes pointent cependant la piste de Tan Seet Eng, un homme d’affaires de Singapour qui se fait aussi appeler Dan Tan. Il serait le centre de cette mafia du jeu.
La justice italienne annonçait l’an dernier qu’un mandat d’arrêt était délivré contre lui pour corruption dans le Calcio mais jusqu’à présent, l’homme est toujours en liberté.

Le journaliste canadien Declan Hill s’est infiltré voici quelques années dans le circuit et il a eu l’occasion d’approcher Dan Tan. À la question de savoir pourquoi cet homme n’a pas encore été arrêté, il répond : “Quelqu’un de très important le protège.”

Hier, du côté de l’Union belge, le porte-parole Stefan Van Loock et le directeur Ludwig Sneyers n’étaient pas disponibles pour commentaire une fois que l’on apprenait que des matchs du championnat belge étaient suspectés de fraude.




source:dhnet
Revenir en haut Aller en bas
Marijo

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 64
Localisation : Herstal
Emploi/loisirs : ecraser les limaces..trop baveuses..j'adore !!
Humeur : je fais un max pour vous trouver des infos !!!
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: 19 matches truqués en Belgique !   Mer 6 Fév - 9:55

La lutte contre la corruption sportive ne peut fonctionner qu’avec l’appui des États

BRUXELLES La conférence d’Europol a fait grand bruit hier. Principales cibles des enquêteurs européens, la Turquie et Singapour ont toutes deux assuré qu’elles allaient largement coopérer à l’enquête d’ampleur mondiale contre la corruption dans le football.

“Nous allons travailler avec Interpol et la Fédération internationale de football (Fifa) pour régler cette affaire”, a déclaré le président de la Fédération turque de football Yildirim Demirören hier. De son côté, Singapour a affirmé qu’elle maintiendrait “une position de fermeté sur les matches truqués” et s’est engagée “à œuvrer avec les organismes internationaux de maintien de l’ordre pour faire tomber les réseaux criminels transnationaux, dont ceux qui impliquent des Singapouriens à l’étranger”. En attendant, le mal est fait. Les spectateurs ont été bernés et il n’y a aucune chance pour que les matches soient rejoués, les classements remis à l’ordre du jour, les clubs impliqués rétrogradés pour des faits déjà passés.

Cinquième de ce peu glorieux classement des pays les plus impliqués dans l’enquête d’Europol, la Belgique ne manque pourtant pas d’atouts pour lutter contre la corruption dans le football. Les outils juridiques punissant la corruption sportive semblent suffisants tandis que tous les matches faisant l’objet de paris jugés trop élevés pour l’enjeu sont signalés, fichés… Le président de la Commission des jeux de hasard Étienne Marique rappelle encore qu’une cellule football a été créée au parquet fédéral suite à l’affaire Ye.
“La Commission travaille activement sur la corruption dans le sport en général. Mais pas sur des dossiers concrets”, explique l’ancien magistrat. “Nous faisons partie de protocoles européens mis en place voici deux ans dans le cadre de la création d’une convention de lutte contre la corruption dans le sport.” Un premier pas insuffisant, selon M. Marique. “Nous plaidons pour la mise en place d’un travail structurel et à dimension européenne.” Notamment en termes d’uniformisation des législations en la matière, d’implication et de participation des fédérations sportives nationales.

Le souci vient plutôt du travail policier, relève Étienne Marique. “D’abord, il faut que les policiers soient prêts à travailler sur ces dossiers. Ensuite, la police est parfois un peu lente sur ces dossiers. Mais cela reste avant tout une question budgétaire.” La balle est dans le camp de nos élus…


source:dhnet
Revenir en haut Aller en bas
 
19 matches truqués en Belgique !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matchs truquées
» Noir de belgique
» Étalons de chez Foubert ( belgique)
» COMPETITION / VIDEO : Championnat en belgique 2010
» Cheval importé de Belgique, comment l'enregistrer ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Standard-Liège.be :: Football. :: Jupiler Pro League-
Sauter vers: